égyptiaque

égyptiaque

⇒ÉGYPTIAQUE, adj. et subst.
Vieilli ou péj. Qui est relatif à l'Égypte ancienne, païenne ou chrétienne. Idole égyptiaque. Synon. égyptien, ienne. Sainte Sarah l'Égyptiaque (MONTHERL., Bestiaires, 1926, p. 573).
Emploi subst. masc. Langue de l'Égypte ancienne (considérée comme langue incompréhensible) :
Mais je veux que le diable m'écorche si je comprends ce qu'ils veulent dire avec leur Esmeralda! Qu'est-ce que c'est que ce mot-là d'abord? c'est de l'égyptiaque!...
HUGO, Notre-Dame de Paris, 1832, p. 66.
P. ell. du subst. manière. À l'égyptiaque. Au bas du perron deux sphinx à l'égyptiaque (GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 373).
Rem. 1. Qq. dict. (Nouv. Lar. ill.-Lar. Lang. fr., QUILLET 1965) indiquent un sens partic. à l'adj. Jours, heures égyptiaques. Jours, heures néfastes dont la liste a été établie par les astrologues de l'ancienne Égypte. 2. La plupart des dict. gén. attestent le mot égyptiac, adj. masc. et subst. masc., vieilli, pharm. (Onguent) égyptiac. Onguent composé d'un mélange de miel, de vinaigre et de sous-acétate de cuivre. Onguent égyptiac ou mellite d'acétate de cuivre (KAPELER, CAVENTOU, Manuel pharm. et drog., t. 2, 1821, p. 491).
Prononc. :[]. Seule transcr. ds Lar. Lang. fr. qui transcrit [e] ds égyptiac ainsi que dans le reste de la famille, mais [] ds égyptiaque (par erreur?). Étymol. et Hist. 1488 dix plaies egyptiaques (La Mer des Histoires, I, 125a, édit. 1491 ds Rom. Forsch., t. 32, p. 53). Empr. au lat. class. Aegyptiacus « égyptien ». Fréq. abs. littér. :5.

égyptiaque [eʒiptjak] adj.
ÉTYM. 1488; lat. Ægyptiacus « d'Égypte » (→ Égyptiac), de Ægyptus « Égypte ».
1 Vx et parfois péj. Égyptien. || Idole égyptiaque.REM. Attesté aussi au sens 2 de égyptien : de l'égyptiaque (Hugo), du gitan (langue).
0 (…) le corps de Georgette, à la taille d'anguille, aux reins serpentins, l'idéal dans un type égyptiaque de la ligne de beauté professée par Hogarth (…)
Ed. et J. de Goncourt, Manette Salomon, p. 32.
2 Didact. || Jours, heures égyptiaques : jours, heures néfastes dont la liste a été dressée par les astrologues de l'ancienne Égypte.
HOM. Égyptiac.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • égyptiac — [eʒiptjak] adj. et n. m. ÉTYM. 1560; lat. Ægyptiacus « d Égypte ». → Égyptiaque. ❖ ♦ Vx. || Onguent égyptiac ou égyptiac : onguent composé de miel, de vinaigre et de sous acétate de cuivre. ❖ HOM. Égyptiaque …   Encyclopédie Universelle

  • Marc-Claude de Buttet — Marc Claude de Buttet, est un poète et gentilhomme savoisien (XVIe siècle), né en 1530 à Chambéry et mort en 1586 à Genève, membre du courant humaniste, en relation avec la Pléiade. Sommaire 1 Biographie 1.1 Publications 1.2 …   Wikipédia en Français

  • tigrer — ⇒TIGRER, verbe trans. Marquer (une chose) de bandes ou de taches qui ressemblent aux dessins de la peau d un félin, d un tigre. Au bas du perron deux sphinx à l égyptiaque allongeaient sur un socle leurs griffes émoussées, et des plaques de cette …   Encyclopédie Universelle

  • ABC — ABC, OU ALPHABET ABC, OU ALPHABET.     Si M. Dumarsais vivait encore, nous lui demanderions le nom de l alphabet. Prions les savants hommes qui travaillent à l Encyclopédie de nous dire pourquoi l alphabet n a point de nom dans aucune langue de l …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • PARENTS — PÈRES, MÈRES, ENFANTS. LEURS DEVOIRS.     On a beaucoup crié en France contre l Encyclopédie, parce qu elle avait été faite en France, et qu elle lui faisait honneur; on n a point crié dans les autres pays; au contraire, on s est empressé de la… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • febve — une Febve, Faba, Ciamos. Petite febve, Fabula. Febve cassée et brisée, Fressa faba, ou Fresa. Inde dicuntur Febves frasées, id est, Fractae. Febve Egyptiaque, Colocasia, Cyamos. L escosse d une febve, Fabalis siliqua. La tige d une febve qui n… …   Thresor de la langue françoyse


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»